Rechercher
  • Aline

Un peu de littérature japonaise

Ma découverte littéraire est le fruit d’une rencontre du weekend dernier (voir article précédent) avec Isabelle Legrand Nishikawa des Editions d’Est en Ouest. Parmi les différents romans présentés sur le stand, il y en est un dont le titre m’a attirée d’emblée, « Le meurtre d’Alice » de Yasumi Kobayashi. J’aime me fier à mon intuition en matière de littérature, je suis rarement déçue, et c’est encore le cas ici.



Comment décrire ce roman sans trop en dévoiler ? D’abord, la forme : déroutante. Le roman s’ouvre en effet sur un dialogue et se poursuivra ainsi jusqu’à la fin. Passé la surprise et la sensation d’être à bout de souffle créée par la rapidité du rythme de lecture ainsi imposé, on se laisse facilement embarquer dans l’intrigue. Alice est suspectée de plusieurs crimes au Pays des merveilles. Ces crimes se répercutant dans le monde réel,le récit saute d’un monde à l’autre, toujours par le biais des dialogues, en oscillant habilement entre polar et fantastique.

Ce roman fait clairement référence à « De l’autre côté du miroir » de Lewis Caroll et nombre de ses personnages se retrouvent dans le roman de Kobayashi : Humpty Dumpty, le Roi Rouge ou encore le frumieux Bandersnatch, on trouve également de nombreuses allusions à « Alice aux Pays des Merveilles », notamment avec la présence ici de plusieurs de ses personnages. L’amateur de science-fiction notera également les allusions à Lovecraft et Clark Aston Smith.

La quasi-absence de passages descriptifs impose un effort imaginatif ainsi qu’un rythme qui ne laisse aucune place à la contemplation. On a l’impression d’être soi-même en plein rêve où l’on vit les événements sans se poser la question du réalisme et on voyage ainsi jusqu’au dénouement.

Comme dans l’univers de Lewis Caroll, les personnages évoluent dans un monde où se mêlent à la fois fantastique, surnaturel et surréalisme dans un style vif et précis.

Yasumi Kobayashi est un auteur de science-fiction et d’horreur ce qui se ressent d’ailleurs dans les rares descriptions présentes dans le livre.

Avec la traduction en français (par Alice Hureau) de ce roman, les Editions d’Est en Ouest reflètent la volonté de leur ligne éditoriale : faire découvrir un aspect inédit de la littérature japonaise contemporaine. Et c'est plutôt réussi!

0 vue

Tél. : 03 85 26 42 15

Port. : 06 70 16 79 10

© 2023 by ITG. Proudly created with Wix.com

  • Instagram
  • Mon profil sur Linked in